Peter Frederick Anson

A pilgrim artist in Palestine, New York, 1932

L’écrivain et artiste britannique Peter Frederick Anson est célèbre notamment pour sa carrière en tant que dessinateur de navires, de bateaux et de cadres marins. Il est né à la fin du dix-neuvième siècle, à Portsmouth le long du littoral du Hampshire.

De 1910 à 1924, il fut membre de la fraternité bénédictine de l’île de Caldey, une île monastique du Pays de Galles, et fut l’un des vingt moines à suivre l’abbé Aelred Carlyle à Rome en 1912 après l’intégration de cette communauté au sein de l’Église Catholique Romaine.

À l’âge de trente-cinq ans, il quitta la fraternité, devint oblat et commença rapidement à se faire connaître en tant qu’auteur-artiste. Il a été co-fondateur de l’association Apostleship of the Sea en 1921 et devint plus tard fondateur de la Royal Society Of Marine Artists, une association regroupant des artistes londoniens.

Il consacra sa vie à la religion et à la mer, réalisant trente-six publications dont la plupart s’accompagnent d’illustrations. Parmi ces dernières, le recueil de dessins et d’œuvres brèves intitulés « A pilgrimage artist in Palestine » se démarque des autres en raison de l’originalité du thème choisi. En 1929, cinq ans après avoir quitté la vie monastique, Anson passa un mois en Terre Sainte qui lui permit de constituer un album contenant des illustrations de Jérusalem, de Bethléem, de Hébron, du Lac de Tibériade et de Nazareth. Il vit l’église du Gethsémani qui venait tout juste de se construire et ne présentait pas encore les mosaïques qui allaient plus tard orner la façade. Ses dessins en blanc et noir, présentant un trait sombre et épuré, confèrent encore aujourd’hui un style moderne à la fresque.

A pilgrim artist in Palestine